Passer au contenu

Gérer le mal de mer

 

Vous craignez que quelqu'un ait le mal de mer lorsqu'il sera sur votre bateau ? Voici 10 conseils pour éviter le mal de mer et ce qu'il faut faire en cas de difficulté.

1. Mangez bien

 

Si vous (ou quelqu'un à bord) vous mettez à transpirer et à avoir des nausées à la première oscillation du bateau, renoncez à faire la fête la veille de la traversée et au copieux petit-déjeuner anglais. Il faut toutefois avoir pris un petit-déjeuner raisonnable et boire de l'eau.

2. Médicaments et patchs

 

Votre pharmacien peut vous conseiller des médicaments et des patchs efficaces contre le mal des transports. Certaines personnes sont apaisées si elles portent des bracelets anti-mal de mer. Ces derniers appliquent une pression sur le poignet. Il est conseillé de prendre des traitements qui aident à atténuer les symptômes avant le voyage.

3. Attention au maillon faible

 

Préparez-vous pour gérer le membre de votre équipage le plus angoissé. Si vous savez que quelqu'un est sujet aux malaises, veillez à ce que la traversée soit aussi courte que possible et évitez les mouillages prolongés, à moins que vous ne puissiez vous mettre à terre pour une pause.

4. Expérimentez

 

Découvrez comment votre équipage gère efficacement le mal de mer. Maintenir le regard sur l'horizon peut aider le cerveau à rester synchronisé avec le mouvement. D'autres trouvent qu'il est préférable de fermer les yeux. Dans ce cas, trouvez-leur un endroit sûr pour piquer un somme pendant une traversée.

5. Choisissez le bon endroit

 

Offrez à toute personne sujette au mal de mer la meilleure place. Idéalement, une place vers le milieu et au fond du bateau limitera les effets des mouvements de ce dernier. La plupart préfèrent être à l'air libre, mais ne les mettez pas à l'arrière du bateau, où les odeurs d'échappement peuvent être un facteur déclencheur. Assurez-vous qu'elles ne sont pas trop exposées au soleil ou susceptibles de prendre froid.

6. Offrez de la distraction

 

Dites à vos passagers que vous avez investi dans un ensemble d'appareils d'électronique marine Simrad® et que vous pouvez laisser le bateau se gérer seul sous votre supervision. Les bonnes tactiques sont généralement efficaces, mais avoir quelque chose sur lequel se concentrer est l'un des meilleurs moyens d'éviter d'avoir la nausée. Essayez de placer à la barre un membre de l'équipage sujet au mal de mer, de désactiver le pilote automatique et de lui expliquer comment il peut suivre la route à l'aide des cartographies électroniques et des écrans affichant le cap à suivre. Mettez peut-être quelqu'un d'autre au contrôle du radar et demandez-lui de surveiller les relevés de profondeur.

7. Évitement et soulagement des symptômes

 

Pour certains, les nausées peuvent être évitées en mâchant du chewing-gum ou en suçant un bonbon à la menthe. Le gingembre est généralement idéal pour stabiliser l'estomac. S'il se présente sous la forme d'un biscuit ou d'un gâteau, cela représente un peu de lest supplémentaire utile pour l'estomac afin que la sensation de faim ne s'ajoute pas à l'équation.

8. Soyez flexible

 

Ne respectez pas de manière stricte votre plan, mais tirez parti de la flexibilité de votre électronique marine pour ajuster en toute sécurité la vitesse ou la route afin de modifier la façon dont votre bateau se déplace. Le mal de mer est souvent provoqué par un schéma rythmique défini. En le modifiant, vous pourriez bien faciliter les choses.

9. Stabilisez votre bateau

 

Si la taille et le budget du bateau le permettent, envisagez d'installer un système de stabilisation. Il existe deux types principaux : soit un gyro monté à l'intérieur qui fonctionne un peu comme une toupie pour enfant pour stabiliser le roulis et le tangage, soit des ailettes externes qui bougent. De nombreux systèmes fonctionnent désormais bien au niveau de l'ancre et les systèmes Simrad® peuvent fournir les données dont ils ont besoin.

10. Préparez-vous au pire

 

Si tout le reste échoue, assurez-vous que le membre de votre équipe qui est malade se sente aussi à l'aise que possible et en capacité de se soulager rapidement. Mettez un seau à disposition pour éviter à la personne de se pencher par-dessus bord et assurez-vous qu'elle est en sécurité, au chaud et hydratée avec de l'eau.

Panier 0 article(s)