Passer au contenu
Header@2x.jpg

Réduction de  votre  empreinte  écologique

10 idées principales

Réduction  de votre empreinte  écologique

10 idées principales

Les propriétaires de bateaux et les amoureux de l'eau ont déjà pleinement conscience de la valeur du monde qui les entoure, mais quelles mesures pouvons-nous prendre dès maintenant pour améliorer notre empreinte écologique ? Voici 10 idées que vous pouvez mettre en œuvre en 2021 pour jouer votre rôle dans le maintien et l'amélioration des eaux qui nous procurent à tous tant de plaisir.

1 Élimination des déchets

 

Les installations de traitement des déchets au bord de l'eau s'améliorent constamment, mais si vous générez des déchets recyclables que vous ne pouvez pas immédiatement éliminer durablement, emportez-les chez vous pour les traiter là-bas. Informez toujours tous vos invités non-plaisanciers de votre politique zéro déchets.

2 Évacuation des eaux grises

 

De plus en plus de bateaux équipés de toilettes sont désormais également équipés de réservoirs de rétention. Mais avez-vous pensé à l'évacuation des eaux de vos éviers, lavabos et douches ? Évitez toute utilisation de produits à base de détergent, trouvez des écosubstituts et nettoyez également votre poêle huileuse avec un morceau de papier essuie-tout plutôt que de la rincer.

3 Produits de nettoyage

 

Passez en revue vos produits de nettoyage de bateau préférés et envisagez de les remplacer par des alternatives écologiques non toxiques, dont le choix est de plus en plus répandu.

4 Protection solaire

 

Les écrans solaires sont un élément essentiel de tout sac ou casier de bateaux, mais ils ne sont pas tous écologiques s'ils s'éliminent avec l'eau pendant une baignade. Il est désormais de plus en plus facile de trouver des options écologiques et biologiques pour remplacer ces produits.

5 Filtration de l'eau

 

L'eau en bouteille a longtemps été l'élément essentiel d'un grand nombre d'excursions en bateau, et il est difficile faire mieux en matière de commodité et de sécurité qu'un pack entreposé à bord. Les implications liées au COVID sont également à prendre en compte désormais. Le recours à des gourdes d'eau potable est simple, mais il est difficile de les remplir avec de l'eau du robinet du bateau si vous n'êtes pas sûr de l'état du réservoir d'eau. Envisagez d'installer l'un des nombreux systèmes de filtration d'eau ou d'apporter à bord des réservoirs d'eau pliables remplis de l'eau de votre domicile, dont l'état est sûr. Ils ne seront pas plus lourds sur le chariot du port de plaisance qu'un pack de 24 provenant du supermarché.

6 Carburant

 

De nombreux bateaux ne sont pas conçus de manière adaptée pour faire le plein proprement, avec des reniflards de réservoir souvent en dessous du point de remplissage et une ventilation inadéquate pour faire face à des pompes de remplissage plus rapides. Il est désormais inacceptable de voir du carburant tomber dans l'eau et à certains endroits, vous pouvez être condamné à une amende. Il existe des solutions limitées pour améliorer ces problèmes de retour de carburant, mais commencez par vérifier la grille pare-flammes sur les évents de réservoir, qui se corrode et se bloque souvent. La relative imprécision de nombreuses jauges de carburant constitue un autre problème. Pensez donc à être particulièrement attentif. Vous pouvez également prendre note de votre consommation dans un journal, afin de savoir la quantité de carburant nécessaire pour remplir le réservoir et ainsi ralentir à mesure que vous approchez de cette capacité.

7 Émissions

 

Les émissions de carbone de votre bateau sur une saison sont probablement faibles si vous avez une utilisation moyenne du moteur, mais vous pouvez les améliorer davantage. Les moteurs à propulsion et les générateurs utilisés à faible puissance sont incroyablement inefficaces, utilisez-les donc de manière plus intense, mais sur un laps de temps plus court. Si vous avez besoin de générer 240 V, prévoyez une utilisation courte avec autant d'activités que possible (par exemple la cuisson, l'eau chaude). Ne faites jamais fonctionner les moteurs à propulsion pour charger les batteries, à moins que vous n'ayez d'autre choix. Si vous avez de l'espace sur votre pont, pensez également à opter pour l'énergie solaire en tant que méthode pour compléter votre énergie. Cette solution ne permettra sans doute pas d'alimenter tout ce dont vous avez besoin, mais elle réduira votre dépendance aux combustibles carbonés, directement et indirectement par l'intermédiaire d'alimentations à quai.

8 Efficacité

 

Utilisez l'électronique marine de votre bateau pour être efficace. Vous pourrez peut-être battre les marées de vives-eaux ou un fort vent de face grâce à la vitesse de votre bateau, mais il existe de meilleures façons de le faire. Vous réaliserez des économies tangibles (et recevrez par la même occasion les remerciements de votre équipage) en utilisant les capacités de planification de passage qui tirent parti des éléments de prévision pour vérifier les heures de départ optionnelles. Vous pouvez même prendre de l'avance (et profiter d'une légère distraction par rapport au travail) en commençant votre planification la semaine précédente sur la nouvelle application Simrad®.

9 Points de mouillage

 

Le traceur de cartes est également très pratique lors de la planification du point de mouillage dans une baie. Si vous le pouvez, choisissez une bouée à la place. Sinon, essayez de trouver des zones où vous pouvez jeter l'ancre là où elle causera le moins de dommages au fond marin. Lorsque vous localisez ces endroits favoris, vous pouvez également les enregistrer en tant que waypoints pour référence future.

10 Embruns

 

Si vous naviguez près du rivage ou du bord de la berge, faites toujours attention aux embruns. En plus de constituer une considération de courtoisie et de sécurité vis-à-vis des autres, les embruns peuvent aggraver les problèmes d'érosion et nuire aux écosystèmes délicats.

Panier 0 article(s)