Passer au contenu

Modules sondeur et sondes

Découvrez la gamme

Montage de la sonde

Une sonde est à la fois un puissant haut-parleur et un microphone hautement sensible : elle transmet les signaux acoustiques dans l'eau tout en écoutant les échos renvoyés par le fond et les autres cibles submergées.

La plupart des sondes doivent, pour être opérationnelles, être directement exposées vers l'eau. Les installations courantes impliquent le perçage d'un trou dans la coque, un montage sur tableau arrière (sous la ligne de flottaison) ou un montage externe dans un logement spécifique de la quille ou de la coque. Les coques en fibre de verre compacte permettent un montage sur un caisson intégré à la coque ou « passe-coque ». Dans ce dernier cas, les sondes sont montées sur la surface interne de la coque et émettent un signal directement dans l'eau en dessous.

Le type de montage de la sonde dépend du type de coque de votre bateau. Le choix du type de montage approprié offre un équilibre optimal entre performances de la sonde et du bateau, coût et complexité d'installation.

airmar_thru_hull_tilted.jpg

Élément incliné passe-coque

Ces sondes s'installent par le biais d'un trou percé dans une coque en fibre de verre, en métal ou en bois, avec l'extérieur du dispositif affleurant la surface extérieure de la coque. Au sein du dispositif, les éléments actifs de la sonde sont inclinés en permanence afin de correspondre à l'angle de quille, de manière à ce que le faisceau sonar pointe directement vers le bas. Le montage encastré de ces sondes permet un flux d'eau uniforme autour de la coque, ce qui réduit la résistance et l'impact sur les performances du bateau. Les sondes à faisceaux (Tilt) inclinés peuvent cependant souffrir d'une baisse de performances en raison de facteurs externes.

airmar_thru_hull.jpg

Sonde traversante avec cale

Ces sondes courantes se montent sur une tige traversant un trou percé dans une coque en fibre de verre, en métal ou en bois. La sonde dépasse de la surface extérieure de la coque, et est fixée à l'intérieur d'un bloc de carénage, ce qui permet d'ajuster l'angle de quille tout en permettant le flux d'eau le plus uniforme possible. Les sondes traversantes offrent souvent les performances de sonde les plus fiables et les plus précises. Toutefois, la résistance qu'impliquent ces sondes saillantes peut pénaliser la vitesse du bateau et la consommation de carburant. Les sondes en acier inoxydable sont recommandées pour les coques en métal, tandis que les sondes en bronze conviennent particulièrement aux coques en bois. Les coques en fibre de verre peuvent accueillir tous les types de sonde.

in-hull.jpg

Sonde à coller

L'installation des sondes à coller convient uniquement aux coques en fibre de verre compacte et ne nécessite le perçage d'aucun trou. La sonde est montée dans un caisson rempli de liquide fixé sur la surface interne de la coque et transmet les signaux de sonde à travers la coque, sans exposition directe avec l'eau. Particulièrement adaptées aux bateaux transportables sur remorque, ces sondes n'ont aucuns éléments extérieurs qui pourraient être abîmés durant le remorquage, la mise à l'eau et la mise sur remorque. Le montage dans la coque évite toute résistance et, ainsi, n'a aucun impact sur la vitesse de votre bateau ou sur la consommation de carburant. Les performances de la sonde restent fiables même à vitesse élevée, car l'eau n'est pas constamment en mouvement à la surface de la sonde. La réception et l'émission à travers la coque limitent cependant la profondeur de sonde et la capacité à détecter les poissons par rapport aux installations passe-coque, sur tableau arrière ou dans l'eau.

airmar_chest_mount.jpg

Montage externe

Les sondes externes sont installées dans une petite boîte, elle-même fixée à l'extérieur de votre bateau. La face et les côtés actifs de la sonde sont exposés vers l'eau. Un petit trou doit être percé dans la coque de manière à faire passer le câble de la sonde via une tige ou un tube de remplissage. Ce type de montage entièrement externe, le plus courant sur les bateaux commerciaux hors-bord, est celui qui pénalise le plus les performances du bateau. Il est en outre inadapté aux bateaux à moteur à grande vitesse.

transom.jpg

Montage sur le tableau arrière

Les sondes à montage sur tableau arrière sont apposées à la poupe de votre bateau, là où le flux d'eau uniforme dépasse le tableau arrière. Ce type de montage est le plus simple à installer et à entretenir car il ne nécessite le perçage d'aucun trou sous la ligne de flottaison. Monté sur un support, la sonde est facilement ajustable afin de compenser l'angle du tableau arrière. En outre, de nombreux supports permettent un relevage de la sonde, pour un remorquage facilité. Conçus pour les bateaux hors-bord plus petits et les bateaux in-bord/hors-bord, ces sondes conviennent parfaitement aux carènes planantes. Installées aux emplacements appropriés, les sondes montées sur tableau arrière offrent une grande fiabilité, avec un impact minimal sur les performances du bateau.

airmar_pocket_mount_r.jpg

Montage dans un logement/la quille

Ces sondes sont installées dans un petit logement spécifique, dissimulé dans la coque ou la quille de votre bateau et affleurant la surface. Bien que ces sondes puissent être montées lors d'un refit, elles sont le plus souvent installées sur des bateaux pour lesquels le constructeur fournit préalablement un logement prédécoupé. Les sondes montées dans un logement/la quille offrent des performances de sonde fiables et précises, avec toutefois un certain impact sur la vitesse du bateau et la consommation de carburant. Les sondes traversantes, qui constituent l'alternative la plus commune, offrent des caractéristiques comparables sur le plan des performances de sonde et d'impact sur les performances du bateau.

Panier 0 article(s)