Passer au contenu
final-simrad-tradition-header.png

Tradition,  savoir-  faire et innovation

Ed Gorman

Tradition,  savoir- faire  et  innovation

Ed Gorman

Le plus puissant fabricant d'électronique marine en Europe, Simrad, peut se targuer de sa réputation mondiale d'excellence et d'innovation sur les marchés hautement compétitifs de la navigation de plaisance et professionnelle. Or, l'histoire de cette société, pourtant remarquable, est peu connue.

Histoire

 

En effet, cette société, qui fait désormais partie du groupe Navico, a vu le jour juste après la Deuxième Guerre mondiale. Elle a été créée par un brillant scientifique norvégien nommé Willy Simonsen. Ce dernier, qui faisait partie de la résistance norvégienne pendant l'occupation de son pays, mit au point des appareils destinés à intercepter les télécommunications allemandes.

 

En 1941, Willy Simonsen réussit à s'échapper en Angleterre, où il est affecté à l'unité de production radiophonique du bureau de la Guerre. À ce titre, il développe un minuscule poste récepteur d'ondes courtes appelé « Sweetheart », qui est distribué à différents membres de la Résistance dans le monde. On considère que ce poste récepteur a beaucoup aidé les Alliés à remporter la victoire en 1945.

 

Après la guerre, Willy Simonsen met son ingéniosité avant-gardiste, doublée de sa capacité à créer des appareils capables de résister aux difficiles conditions atmosphériques, au service de la flotte de pêche norvégienne, pour laquelle il conçoit et fabrique des radiotéléphones de haute qualité.

 

Aux côtés de John Mustad, son associé, il travaille sous l'égide de l'institut norvégien de recherche pour la défense. À la fin des années 1940, il diversifie ses activités et se lance dans la conception et la production de sondeurs, créant le premier sondeur Simrad pour les flottes de pêche, commercialisé en 1950. Il élabore ensuite d'autres sondeurs, ainsi que des radars et divers appareils de navigation, car le sondeur Simrad bénéficie d'une réputation de grande fiabilité pour de nombreuses applications d'électronique marine, et ce, au niveau mondial.

 

Les responsables actuels de Simrad continuent de parler avec révérence de M. Simonsen, qui obtint de nombreuses récompenses avant de décéder en 2003, à l'âge de 90 ans. Cependant, ils vantent aussi l'éthique de la société et sa réputation mondiale en matière de qualité, de durabilité et d'innovation, établie dès les débuts de la société à Oslo, et renforcée dans les années 1950 et 1960. 

« Je pense qu'il serait extrêmement fier de la manière dont nous sommes restés fidèles à nos racines norvégiennes et à notre réputation de qualité, tout en proposant toujours plus d'innovations, afin que Simrad reste un pionnier à tous points de vue »,

 

Explique Mike Fargo, Vice-président exécutif de Navico et responsable des activités de plaisance et commerciales de Simrad.

 

 

À présent

 

Selon M. Fargo, l'histoire et l'héritage de la marque Simrad, à la fois précieux et remarquables, sont une source d'inspiration pour l'entreprise actuelle. « De nos jours, il n'y a pas beaucoup de marques d'électronique grand public dans le domaine maritime qui peuvent mettre en avant une histoire de 70 ans, et c'est un très grand honneur pour nous », déclare-t-il. « Le fait de savoir que de nombreuses personnes nous font confiance, que ce soit pour les aider à protéger leur famille ou à gagner leur vie, nous motive énormément. »

 

Citoyen américain ayant obtenu une licence en ingénierie et une maîtrise de gestion d'entreprise auprès de la Northeastern University, Mike Fargo travaille chez Simrad depuis 2003. Pour lui, la notion de qualité est profondément enracinée dans l'ADN de cette société et ce, depuis ses tout débuts en Norvège, alors que les conditions maritimes, parmi les plus difficiles au monde, mettaient ses premiers produits à rude épreuve.

 

« Nous savons que nos clients sont particulièrement exigeants, qu'il s'agisse du plaisancier qui peut s'acheter ce qu'il veut pour agrémenter son yacht de luxe ou du professionnel qui a besoin que tout fonctionne correctement sur son bateau, car son travail en dépend », explique M. Fargo. « Le fait de trouver des solutions pour répondre à leurs besoins aujourd'hui, mais aussi à l'avenir, c'est cela qui me fait avancer chaque jour, et qui motive mon équipe, j'en suis persuadé. Nous sommes sans aucun doute une société axée sur l'innovation, mais nous n'oublions pas que nos clients utilisent nos produits dans des environnements extrêmement difficiles, et qu'ils leur font confiance. »

 

Depuis ses débuts en Norvège, la société Simrad est devenue la marque de choix d'un large éventail de clients exigeants, qu'ils soient explorateurs ou aventuriers, constructeurs de yachts haut de gamme, propriétaires de yachts de luxe, capitaines de charters ou autres. En même temps, cette société, forte de ses connaissances approfondies en matière d'équipements de détection de poissons et de navigation, s'adresse aussi aux amateurs de pêche sportive et de bateaux à moteur.

Produits et utilisateurs

 

Simrad cherche avant tout à comprendre précisément quel type de produits l'utilisateur recherche. C'est l'une de ses valeurs fondamentales. Elle ne veut pas proposer de solution « universelle » : ses produits sont personnalisés de manière à offrir des expériences différentes aux utilisateurs. Cela inclut aussi bien l'écran multifonction Glass Bridge haut de gamme NSO Evo3S, lancé en 2019, que la série GO pour les petits bateaux de sport, les dayboats et les consoles centrales, ou encore la solution Simrad Cruise, qui permet une navigation par GPS encore plus simple et directe. Les dernières technologies de la société optimisent et accélèrent les performances, pour une expérience sur écran tactile intuitive, basée sur la sélection d'icônes.

 

L'une des caractéristiques de Simrad est sa volonté d'investir dans les projets des esprits les plus brillants, tels que des électroniciens spécialisés dans les sondeurs et les radars. La marque Simrad a évolué au fil des ans, en acquérant d'autres entreprises et en étendant sa présence sur le marché, mais aussi en innovant et en commercialisant de nouveaux produits, qui sont devenus des leaders dans leur domaine. En effet, l'innovation a toujours été au cœur des priorités de Simrad et ce, dès ses débuts, avec ses premières avancées technologiques en matière de radio et ses premiers Pilotes Auto (comme le célèbre modèle Simrad Robertson), jusqu'à ces dernières années, grâce à sa nouvelle technologie de radar révolutionnaire.

Radar

 

Simrad a lancé sa gamme de radars Broadband à semi-conducteurs en 2009, qui s'est avérée une réussite. Il s'agissait de la plus importante avancée en matière de radar depuis 1940. En effet, ce nouveau radar utilisait une onde de transmission continue avec une fréquence augmentant de manière linéaire (d'où le terme « Broadband », large bande), ce qui a permis de décupler la sécurité lors de la navigation. C'est en 2011 qu'est apparu le premier radar Broadband 3G, suivi assez rapidement par le modèle 4G, lequel a considérablement augmenté la portée de la connexion, proposant une nouvelle capacité d'affichage double échelle et améliorant la définition de la cible. L'introduction des solutions à compression d'impulsion Halo en 2015 a encore changé la donne pour les particuliers. Il s'agissait du premier système hautes performances de radar à semi-conducteurs et à antenne poutre proposé aux particuliers à un prix abordable dans le monde. Avant cela, seuls l'Armée et les professionnels y avaient accès. « Pour moi, le système Halo a vraiment fait avancer le secteur de manière décisive, car il a commencé à regrouper des technologies qui n'étaient pas suffisamment exploitées par les particuliers », déclare M. Fargo. « Grâce au Halo, le radar est extrêmement précis, très facile à comprendre et très convivial pour l'utilisateur. »

Intégration et avenir

 

Selon Mike Fargo, le défi à relever est de rester en tête dans un monde maritime et nautique qui évolue rapidement, sachant que la technologie offre de nouvelles perspectives qui auraient fait rêver un visionnaire comme Willy Simonsen. Parmi les principales tendances actuelles, on peut citer la transition vers des solutions de contrôle intégrées conviviales, agréables à regarder et rationalisées de manière à créer un système simple à utiliser. L'industrie automobile a déjà une longueur d'avance dans ce domaine, mais le secteur de l'électronique marine est en train de rattraper son retard.

 

« L'intégration des technologies électroniques de navigation sur les bateaux a pris un certain temps », explique M. Fargo. « Auparavant, les composants comme le traceur de cartes, le sondeur et le speedomètre étaient séparés. Désormais, toutes ces fonctionnalités sont regroupées sur un seul et même écran. Or, cet écran contrôle beaucoup plus d'opérations que la simple cartographie, les radars ou la détection des poissons. Il régit la plupart des systèmes de nos bateaux. Cette évolution est bien avancée et c'est Simrad qui la pilote. »

 

Mike Fargo pense également que le rôle de l'électronique dans le secteur maritime est beaucoup plus étendu, notre monde étant de plus en plus axé sur le digital. « Le suivi de l'entretien du bateau ainsi que la vision de son organisation et la planification de son utilisation lorsqu'il est au hangar sont des concepts qui ont d'ores et déjà évolué, et qui continueront de changer à l'avenir », dit-il. « C'est là que nous nous positionnons actuellement. »

 

Les partenariats et les acquisitions ont toujours constitué un aspect important de l'évolution de Simrad, car la société cherche à conserver son avance sur ses concurrents dans un secteur en mutation rapide. Depuis toujours, elle développe des compétences clés en matière d'ingénierie électronique en s'associant avec certains des meilleurs ingénieurs au monde, et cela continue à ce jour. 

En 2016, Simrad a acquis Naviop, leader italien des solutions de contrôle et de surveillance pour le marché des yachts de luxe. Cela lui a ouvert de nouvelles perspectives de premier plan sur l'un des principaux marchés de construction de bateaux, comme l'explique Mike Fargo. « L'acquisition de Naviop nous a permis de franchir une étape supplémentaire dans le domaine de l'intégration des systèmes de contrôle et de surveillance des bateaux. Nous avons introduit Simrad Command au début de l'année 2020 en utilisant la technologie Naviop, qui met toutes les informations à portée de main, sous une forme très attrayante », déclare-t-il. « Nos efforts actuels visent à proposer des solutions personnalisées à certains des plus grands fabricants. »

Mike Fargo dresse le bilan de l'évolution de Simrad, depuis ses débuts en Norvège jusqu'à l'avenir excitant qui s'annonce, sous l'égide de son esprit de pionnier et innovant, profondément enraciné dans son ADN. « Je pense que nos clients reconnaissent la force que nous offre notre expérience dans le domaine de l'électronique pour le secteur marin depuis plus de 70 ans », déclare-t-il. « Grâce à ses atouts, la société Simrad est devenue une marque emblématique, et cela nous donne du poids lorsque nous nous adressons à nos clients. »

Panier 0 article(s)